Морис Але

С Википедије, слободне енциклопедије
Морис Але
ALLAIS PN Maurice-24x30-2001b.jpg
Морис Але
Пуно имеМорис Феликс Шарл Але
Рођење(1911-05-31)31. мај 1911.
Париз, Француска
Смрт9. октобар 2010.(2010-10-09) (99 год.)[1]
Сен Клу, Француска
Држављанство Француска
Пољемакроекономија, бихејвиорална економија
ОбразовањеСорбона
НаградеНобелова награда за економију (1988)
Веб-сајтallais.maurice.free.fr

Морис Феликс Шарл Але (франц. Maurice Félix Charles Allais; 31. мај 19119. октобар 2010) био је француски економиста. Добитник је Нобелове награде за економију 1988. године за свој пионирски допринос теорији тржишта и ефикасном коришћењу ресурса.[2]

Библиографија[уреди | уреди извор]

  • Les Lignes directrices de mon œuvre, Conférence Nobel prononcée devant l'Académie royale des Sciences de Suède;
  • À la recherche d'une discipline économique (1943) ;
  • Économie pure et rendement social (1945) ;
  • Abondance ou misère (1946) ;
  • Économie et intérêt, (1947) ;
  • La Gestion des houillères nationalisées et la théorie économique (1949) ;
  • Le Comportement de l’homme rationnel devant le risque: critique des postulats et axiomes de l’école américaine (1953) ;
  • Les Fondements comptables de la macro-économique (1954) ;
  • L'Europe unie, route de la prospérité (1959) ;
  • Le Tiers monde au carrefour (1961) ;
  • L'Algérie d'Evian (1962);
  • The Role of Capital in Economic Development (Rôle du capital dans le développement économique) (1963) ;
  • Reformulation de la théorie quantitative de la monnaie (1965) ;
  • Growth Without Inflation (Croissance sans inflation) (1967) ;
  • La Libéralisation des relations économiques internationales – Accords commerciaux ou intégration économique (1970) ;
  • L'Inflation française et la croissance – Mythologies et réalité (1974) ;
  • L'Impôt sur le capital et la réforme monétaire (1976) ;
  • La Théorie générale des surplus (1978) ;
  • Les Conditions monétaires d'une économie de marchés (1987) ;
  • Autoportrait (1989) ;
  • Pour l'indexation (1990) ;
  • Les Bouleversements à l’Est. Que faire? (1990) ;
  • La Théorie générale des surplus et l'économie de marchés" (1990 – trois mémoires de 1967, 1971, 1988) ;
  • Contributions à la théorie générale de l'efficacité maximale et des surplus (1990 – quatre mémoires de 1964, 1965, 1973 et 1975) ;
  • Pour la réforme de la fiscalité[3] (1990) ;
  • L'Europe face à son avenir. Que faire? (1991) ;
  • Erreurs et impasses de la construction européenne (1992) ;
  • Combats pour l'Europe. 1992–1994 (1994) ;
  • La Crise mondiale aujourd'hui (Clément Juglar, 1999) ;
  • Nouveaux combats pour l'Europe. 1995–2002 (2002) ;
  • L'Europe en crise. Que faire? (2005) ;
  • La Mondialisation, la destruction des emplois et de la croissance, l'évidence empirique (Ed. Clément Juglar, 2007 - ISBN 978-2-908735-12-3) ;
  • Lettre aux Français – CONTRE LES TABOUS INDISCUTÉS (2009).

Извори[уреди | уреди извор]

  1. ^ Rodier, Arnaud (10. 10. 2010). „Le prix Nobel d'économie Maurice Allais est mort”. Le Figaro.fr (на језику: француски). 
  2. ^ „The Sveriges Riksbank Prize in Economic Sciences in Memory of Alfred Nobel 1988”. Nobel Foundation. Архивирано из оригинала на датум 28. 10. 2008. 
  3. ^ André-Jacques Holbecq, Résumé synthétique de l'ouvrage « Pour la réforme de la fiscalité » , societal, 2009.

Спољашње везе[уреди | уреди извор]